Une participante célèbre son 100e anniversaire

29 avril 2014

Née et ayant grandi dans une petite ville voisine de Stratford, en Ontario, l'enseignante retraitée de 100 ans, Dorothy Adair, a commencé à enseigner dans les années 1930. À cette époque, les salaires étaient aussi bas que 350 $ par année et les femmes devaient démissionner de l'enseignement quand elles se mariaient. En réalité, Dorothy a attendu jusqu'à environ huit ans après l'abolition de cette politique pour épouser son amoureux depuis le collège, Joseph. Quelque temps après leur mariage en 1942, ils ont déménagé à Toronto, où Dorothy a enseigné dans des écoles du Toronto District School Board, notamment aux écoles publiques Givins et Deer Park.

« J'ai principalement enseigné aux élèves de première année, nous dit Dorothy. Je me sentais épanouie. J'adorais enseigner. Mes élèves m'appelaient tante Dorothy. »

Dorothy et Joseph ont pris leur retraite en 1972.

« Nous avons voyagé partout dans le monde après notre retraite. Nous n'avions pas d'enfants et nous étions donc libres de voyager. Nous sommes allés au Japon, en Russie, en Nouvelle-Zélande, en Australie, aux Pays-Bas, en Afrique du Sud, en Amérique du Sud et au Portugal.

« La rente du RREO est extraordinaire, ajoute-t-elle. Je ne crois pas que nous aurions pu voyager autant sans cela. Nous aurions été trop préoccupés par la planification de notre sécurité financière. Notre rente nous procurait un sentiment de sécurité. »

Dorothy reçoit toujours ses mensualités de rente, ainsi qu'une rente de survivant, son mari étant décédé il y a 23 ans.

Elle vit actuellement dans un appartement en copropriété, à Toronto. Pour son 100eanniversaire, elle est allée en Floride avec sa nièce et une amie proche, et une fête a été donnée en son honneur.

Conseils d'une retraitée de 100 ans

« En plus de votre rente, vous devriez mettre un peu d'argent de côté en prévision de votre retraite. »

Dorothy et Joseph avaient des salaires de 15 000 $ et 27 000 $ respectivement quand ils ont pris leur retraite. « Comment pouvions-nous voyager avec ces salaires? Nous le pouvions à condition d'avoir planifié en conséquence. »

Elle recommande également d'investir dans un régime d'assurance maladie. « Mon régime d'assurance s'est avéré très utile, par exemple quand j'ai dû subir une intervention au genou il y a quelques années. »

Nouvelles de rentes en ligne a demandé à Dorothy le secret de sa longévité et de sa bonne santé :

« Je ne suis pas de régime alimentaire particulier. Je mange de tout. Vous êtes ce que vous mangez! »

Tendances tirées de notre rapport annuel de 2013* :

  • En moyenne, nos retraités devraient toucher une rente pendant 31 ans.
  • Le nombre de retraités a triplé depuis 1990.
  • Notre retraité le plus âgé avait 110 ans à la fin de 2013.
  • L'âge moyen de nos retraités est de 70 ans.
  • Nous comptons 126 retraités de 100 ans ou plus.
  • Notre participant le plus âgé reçoit une rente depuis 45 ans.

* Toutes les tendances sont au 31 décembre 2013.