Passer au contenu

Passer en revue votre liste de vérification

Vous avez choisi la date de votre départ à la retraite et votre option de rente de survivant, et vous savez à quoi vous attendre en ce qui concerne votre revenu de retraite.

Parlons maintenant des dates limites et de la liste de vérification liée à votre demande de rente.

Délais et échéances

Vous pouvez présenter votre demande de rente jusqu’à quatre mois avant la date de votre départ à la retraite. Nous vous encourageons à présenter votre demande le plus tôt possible dans ce délai. N’oubliez pas que le plus tôt que vous pouvez commencer à toucher votre rente est le mois suivant votre date de démission.

Une fois que nous aurons tous les renseignements nécessaires, il nous faudra environ deux semaines pour traiter votre demande.

Si nous ne pouvons pas traiter votre demande à temps, nous paierons rétroactivement, avec intérêts.

Si vous avez un transfert incomplet ou un rachat en suspens, communiquez avec nous.

1. Téléversez vos documents

Voici une liste de ce dont nous avons besoin. Il n’est jamais trop tôt pour ouvrir une session dans votre compte, vérifier si vous avez reçu des alertes pour des documents manquants et utiliser l’outil de téléversement dans votre Centre de documents. Regardez cette courte vidéo pour savoir comment téléverser des documents dans votre compte.

2. Remettez à votre employeur une lettre de démission

Vous pouvez présenter votre demande de rente avant de donner votre démission. Nous n’informerons pas votre employeur de votre démission, à moins que vous receviez des prestations de protection du revenu de longue durée ou que vous soyez actuellement en congé.

Pour ne pas perdre de versement de rente, assurez-vous de présenter une lettre de démission à votre employeur avant votre date de démission. Si vous indiquez le 1er juillet comme date de début de votre rente, vous devez démissionner avant cette date.

La date de démission qui figure dans votre demande de rente doit être la même que celle que vous indiquez dans votre lettre de démission.

Une démission n’est valide que si:

  • votre employeur l’approuve sans condition;
  • aucune disposition n’a été prise pour un retour au travail dans le domaine de l’éducation; et
  • vous avez reçu la gratification à laquelle vous avez droit ou des dispositions ont été prises à cet effet.

3. Ayez vos renseignements bancaires à portée de la main

Pour configurer le dépôt direct de votre rente, ayez les renseignements sur votre institution financière et votre numéro de compte bancaire sous la main au moment de faire votre demande. Vous pouvez trouver ces renseignements dans votre compte bancaire en ligne ou sur un chèque.

4. Mettez à jour votre adresse de courriel et vos renseignements personnels

Consultez votre profil dans votre compte.

Votre adresse de courriel personnelle actuelle figure-t-elle à votre dossier? Vous n’aurez probablement pas accès à votre compte de courriel du travail après votre départ à la retraite, alors assurez-vous de mettre à jour votre adresse de courriel. Nous l’utiliserons pour vous envoyer votre confirmation de demande de rente ainsi que d’autres renseignements importants après votre départ à la retraite, si vous avez défini les courriels comme mode de communication préféré.

Votre adresse postale et votre numéro de téléphone sont-ils à jour? Votre état matrimonial a-t-il changé? Vous pouvez mettre à jour ces renseignements en tout temps. Si vos renseignements personnels ne sont plus à jour lorsque vous présentez votre demande, le versement de votre rente pourrait être retardé.

5. Choisissez un niveau de rente de survivant

Le montant par défaut d’une rente de conjoint survivant correspond à 60 % de votre rente viagère. Toutefois, vous pouvez choisir un montant plus élevé ou moins élevé. Vous pouvez modifier votre option, mais une fois que nous effectuons le premier versement de votre rente, ce montant devient irrévocable.

Si vous choisissez de réduire la rente de survivant à moins de 60 %, vous devrez produire une renonciation signée par vous et votre conjoint avant que nous n'effectuions le premier versement de la rente.

Si vous avez un conjoint admissible au moment du premier versement de votre rente, il continuera d’avoir droit à une rente de survivant même si vous vous divorcez ou séparez. Communiquez avec nous pour en savoir plus sur la façon de procurer une rente de survivant à un nouveau conjoint.

6. Prenez les dispositions pour souscrire une assurance maladie complémentaire

Nous n’offrons pas de couverture relative aux soins de santé et aux soins dentaires, mais certains employeurs offrent des régimes d’assurance maladie aux retraités. Si ce n’est pas le cas de votre employeur, ou si vous voulez connaître vos options, trois organismes indépendants offrent également une telle protection.

Communiquez directement avec eux pour obtenir de plus amples renseignements.

7. Présentez votre demande de rente

Lorsque vous demanderez votre rente, n’oubliez pas de cliquer sur le bouton « Soumettre ». Vous pouvez remplir votre demande de rente à votre rythme. Toutefois, le traitement de votre demande ne commencera que lorsque vous aurez cliqué sur le bouton « Soumettre ».

Nous vous enverrons un courriel de confirmation indiquant que nous avons reçu votre demande. Ce courriel contiendra également des renseignements sur les prochaines étapes et les échéances.

Quelques jours avant votre premier versement de rente, nous vous enverrons un autre courriel contenant quelques renseignements dont vous avez besoin pour demeurer informé en ce qui a trait à votre rente.

8. Restez au courant

Socialisez et restez en contact avec nous et avec vos collègues en aimant notre page Facebook. Vous nouerez des liens avec vos pairs et recevrez des conseils de collègues retraités sur l’adaptation à la vie après le travail. Consultez notre entente d’utilisation liée à Facebook.

Liste de vérification pour votre demande de rente