Le service en bref

01 juin 2012

Le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (RREO) s'est classé premier sur le plan de ses indices de référence annuels. Voici un aperçu des chiffres qui sous-tendent ce classement.

En 2011, 3 000 des 368 000 participants au régime ont commencé à toucher leur rente, portant à 120 000 le total des participants retraités, ce qui représente trois fois le nombre de retraités que nous avions en 1990.

Allez dans les coulisses avec Rosemarie et voyez comment le RREO fait pour fournir un aussi bon service.

Comme de plus en plus de participants envisagent de prendre leur retraite, le régime fait face à un nombre grandissant de demandes de renseignements ou de conseils de la part de participants. En 2011, le RREO a eu plus de 395 000 interactions avec des participants – plus du double du nombre atteint en 2010, qui était de 177 000.

La majeure partie de ces demandes ont été résolues le jour même.

En moyenne, le RREO a répondu dans les 24 secondes aux appels de participants. Comme le mentionne Rosemarie McClean, vice-présidente principale, Services aux participants, « cela représente deux sonneries ».

Mais la vitesse n'est pas notre principale préoccupation : Être en mesure de fournir des renseignements exacts dans un délai raisonnable est primordial. En 2011, notre taux de réponses exactes dès la première demande a été de 89 %. Ce taux représente une mesure de la fréquence à laquelle des demandes complexes (impliquant habituellement plusieurs services et des calculs manuels) sont traitées correctement dès la première fois.

Près de 90 % des demandes ont été résolues par nos spéclialistes des rentes sans avoir à recourir à d'autres services.

L'équilibre entre les coûts et un service rapide et fiable est une préoccupation majeure pour le RREO. Le coût de prestation de services par participant a diminué en 2011, passant de 146 $ à 143 $. Une différence de trois dollars peut sembler infime, mais dans l'ensemble, cela représente une économie de plus de 1,1 M$.