Le RREO lance un outil en ligne de chronologie des rachats

19 juin 2012

Le rachat de services pour la période pendant laquelle vous avez pris congé vous intéresse, mais vous ne savez pas exactement quelles mesures vous devez prendre?

Le RREO a lancé un outil en ligne qui permet aux participants d'explorer un processus type de rachat de services et de connaître les différentes mesures et décisions à prendre.

Saviez-vous que les visages sympathiques que vous voyez dans les vidéos sur les étapes du rachat de services sont ceux de spécialistes des rentes bien réels? Ce sont les personnes qui répondront à vos demandes de renseignements sur le rachat de services lorsque vous appellerez à notre centre d'appels.

L'outil interactif montre la chronologie du processus de rachat. Les participants peuvent faire défiler toutes les étapes du rachat ou passer directement à celle où ils se trouvent. En cliquant sur les différentes étapes clés, ils peuvent visionner des vidéos et suivre des liens pour mieux comprendre le fonctionnement du rachat de services.

« Le service relatif aux rachats a été amélioré dans le but d'offrir plus de souplesse et de commodité pour le paiement des rachats, explique Jennifer Atkinson, une directrice des services à la clientèle.

Le nouvel outil contribue à mettre toutes les options et échéances en perspective et à simplifier la prise de certaines décisions importantes. »

En 2011, le congé parental (57 %) a été le type d'absence le plus répandu, suivi par le congé autorisé par l'employeur (27 %).

Il y a une foule de facteurs à prendre en considération avant de décider de racheter ou non des services. À court terme, l'option nécessite un investissement financier pouvant grever le budget des participants qui reviennent tout juste au travail à plein temps. Cependant, à long terme, le rachat de services maximise la valeur de la rente d'un participant.

Le lancement de l'outil interactif sur les étapes du rachat constitue un autre moyen pour nous d'améliorer l'expérience du rachat de services. En 2010, adoptant une approche de communication plus proactive, nous avons commencé à envoyer aux participants des avis concernant les dates importantes, les changements de coût et les répercussions fiscales personnelles.

Avant cette amélioration, en 2009, un peu plus de 3 400 participants ont reçu des services concernant les rachats. En 2011, ce nombre est monté en flèche pour atteindre plus de 15 400.

« Nous prenons les devants auprès des participants pour les informer de leurs options de rachat de services, au lieu d'attendre qu'ils nous appellent ou qu'ils fassent leurs propres recherches », ajoute Jennifer.