Le RREO effectue deux évaluations actuarielles différentes. La première est réalisée pour déterminer la capitalisation, tel qu'il est indiqué dans la section Rôle de l'évaluation actuarielle. La seconde est réalisée pour établir les états financiers et est appelée évaluation aux fins des états financiers.

Contrairement à l'évaluation de la capitalisation, qui mesure la santé financière du régime et sa capacité à verser les prestations de retraite futures, l'évaluation aux fins des états financiers présente un instantané de la situation financière du régime à un moment précis. L'évaluation aux fins des états financiers repose également sur une norme comptable prescrite qui ne permet pas le nivellement des rendements du marché. En effet, c'est la juste valeur marchande de l'actif qui doit être utilisée.

Par conséquent, les montants de l'actif et du passif dans l'évaluation aux fins des états financiers différeront de ceux dans l'évaluation de la capitalisation.