Rappels concernant le réemploi

03 octobre 2018

Si vous avez recommencé à travailler en fonction d’un horaire qui serait considéré comme à temps plein depuis le début de l’année scolaire, il est fort probable que vous vous rapprochiez de votre limite de 50 jours.

Nous avons dressé une liste de rappels pour que vous gardiez votre rente sur la bonne voie.

Rappel 1 :

Si vous atteignez la limite de 50 jours, vous pouvez travailler jusqu’à la fin du mois au cours duquel vous dépassez la limite.

Supposons que votre 50e jour tombe le 30 novembre et que vous travailliez le 3 décembre. Vous avez donc dépassé la limite en décembre et pouvez travailler jusqu’à la fin du mois sans que cela ait des répercussions sur votre rente.

Si vous continuez à travailler après le mois au cours duquel vous dépassez la limite, avisez-nous et nous suspendrons votre rente. Vous pouvez appeler notre ligne directe des participants (1 800 668-0105) et un spécialiste des rentes discutera avec vous des options.

Si vous continuez à travailler et à toucher votre rente, nous allons recouvrer les versements excédentaires, plus les intérêts.

Rappel 2 :

Il vous incombe de faire le suivi du nombre de jours où vous enseignez. Votre employeur va nous communiquer la durée de votre service, mais en fin de compte, vous êtes responsable de faire le suivi. Téléchargez notre application, Worklog, pour comptabiliser vos jours de réemploi.

Rappel 3 :

Les règles relatives au réemploi s’appliquent même si vous n’êtes pas rémunéré pour votre travail. Si vous n’êtes pas certain si votre travail est comptabilisé aux fins du calcul de votre limite de réemploi, même le bénévolat, veuillez appeler notre ligne directe des participants (1 800 668-0105).

Rappel 4 :

Si vous avez aidé à la préparation d’un cours en août, ces jours de travail doivent être comptabilisés dans l’année scolaire en cours. Demandez à votre employeur de vous indiquer l’année scolaire dans laquelle les jours travaillés en août seront comptabilisés (les calendriers varient).