Désignations de bénéficiaire surprenantes

08 octobre 2015

Jetez un coup d'œil à notre série d'articles portant sur des désignations de bénéficiaire surprenantes, qui sont basés sur des cas que nous voyons et qui laisseraient parents et amis stupéfaits. Afin de protéger la vie privée des participants et de leurs êtres chers, nous n'emploierons pas leur vrai nom.

Désigner un bénéficiaire n'est pas quelque chose qu'on fait un jour, puis qu'on oublie.

Au fil du temps, vos relations vont changer. En revoyant régulièrement votre désignation de bénéficiaire, vous vous assurerez que, s'il vous arrive quelque chose, votre rente de survivant du RREO (qui pourrait valoir près d'un million de dollars si vous approchez de la retraite) ira à la personne que vous voulez.

On gagne à faire le ménage

Au moment de son décès, Luca n'avait ni femme ni enfant. Il avait précisé dans son testament que sa succession devait aller à une œuvre de bienfaisance, mais il n'avait rien indiqué à propos de sa rente de survivant du RREO.

Lorsque son exécuteur testamentaire nous a avisés de son décès, nous avons découvert un formulaire de désignation de bénéficiaire qui datait de près de 30 ans. Sur ce formulaire, Luca avait désigné sa femme de ménage.

Lorsque nous l'avons retrouvée, elle avait perdu Luca de vue depuis plus de 10 ans et n'avait aucune idée qu'il était décédé. Comme Luca n'avait rien mentionné dans son testament à propos de sa rente de survivant du RREO ni mis à jour sa désignation de bénéficiaire, une personne avec qui il n'entretenait plus de relation au moment de décès a reçu sa rente de survivant, soit environ 800 000 $.

Accédez à votre compte du RREO pour revoir votre désignation de bénéficiaire.