L’éducation permanente

25 janvier 2014

Après une carrière dans le domaine de l'éducation qui s'est étendue sur quatre décennies, Franka Lowe nous fait part des leçons qu'elle a apprises quand elle a décidé de prendre sa retraite.

Native de Trinidad, Franka avait 13 ans quand elle et sa famille ont immigré à Montréal. Quand elle a obtenu son diplôme de premier cycle, sa mère, une enseignante, lui a demandé ce qu'elle voulait faire de sa vie.

« Je lui ai dit que j'aimerais voyager, raconte Franka, et ma mère m'a répondu que je pouvais faire des voyages, mais seulement après avoir étudié dans un établissement de formation en enseignement. Il n'était pas question d'argumenter avec ma mère, et donc j'y suis allée. Par la suite, comme j'avais besoin de gagner ma vie, j'ai commencé à enseigner. »

Après avoir commencé, Franka n'a arrêté que près de 40 ans plus tard.

Elle a passé les neuf premières années de sa carrière en enseignant au niveau primaire à Montréal. Pendant ce temps, elle s'est mariée et est devenue mère de deux fils. En 1981, elle et sa famille ont emménagé à Mississauga en Ontario, où elle a continué d'enseigner au primaire. Avec le temps, Franka est devenue principale d'école.

« Je crois que nous devrions apprendre quelque chose de nouveau chaque jour. Ma carrière m'a fourni l'occasion d'interagir avec un grand nombre de gens intéressants, parents et collègues, desquels j'ai beaucoup appris. C'est ce que j'ai le plus apprécié en travaillant dans le domaine de l'éducation, » Franka ajoute-t-elle.

En 2009, elle est devenue admissible à une rente sans réduction. « C'est alors que je me suis rendu compte que c'était peut-être l'occasion rêvée. J'ai commencé à envisager la retraite, mais quand est venu le temps de soumettre ma lettre de démission, je n'ai pas pu. Je n'étais pas prête. »

Franka n'est pas la seule. Savoir quand prendre sa retraite n'est pas seulement une décision financière; c'est aussi une décision émotive.

Conseils

Songez-vous à prendre votre retraite? Si oui, Franka vous donne les conseils suivants :

  • Commencez à vous renseigner sur le sujet quelques années à l'avance.
  • Ouvrez une session sur iAccès Web, notre site Web sécurisé réservé aux participants, et servez-vous du calculateur de rente pour créer différents scénarios et les comparer.
  • Discutez de vos estimations de rente avec votre famille et notez toutes vos questions.
  • Tenez compte de tout achat ou placement important, comme une nouvelle voiture ou des rénovations domiciliaires, qui se pointent à l'horizon.

« Le calculateur de rente m'a vraiment aidée à décider de ce qui serait un bon moment pour prendre ma retraite. Il m'a permis de préciser ma prise de décision et de planifier ce que je devais faire durant mes quelques dernières années précédant ma retraite, » nous dit Franka.

De plus, demandez-vous si vous prévoyez ou non travailler à temps partiel pendant la retraite. Si oui, renseignez-vous sur les règles de réemploi. Si vous n'êtes pas certain si le poste qui vous intéresse est considéré comme du réemploi, appelez des experts pour le leur demander. « Je ne voulais pas travailler comme enseignante suppléante ni retourner en classe, mais j'étais prête à travailler avec des adultes qui étudient dans un établissement de formation en enseignement, continue Franka.

Quand j'ai appelé le centre d'appels, j'ai discuté de ma situation personnelle avec une spécialiste des rentes. Elle était très bien renseignée et j'ai trouvé l'expérience très rassurante. »

En 2011, Franka a décidé qu'il était temps de mettre fin à sa carrière. « Écrire ma lettre de démission n'a pas été facile. Et la remettre a été encore plus difficile. »

Mais avec les recherches qu'elle avait faites avant de prendre sa décision, Franka savait exactement à quoi s'attendre.