Le tableau d'ensemble

28 janvier 2013

Peu importe à quel point de votre carrière vous en êtes, prenez un moment et imaginez ce à quoi votre retraite ressemblera. Même si cela semble à des années-lumière et que le tableau est un peu flou, en comprenant le rôle que votre rente du RREO y joue, vous pouvez clarifier ce tableau.

Utilisez l'outil de téléchargement de documents dans iAccès Web pour ajouter les certificats de naissance, certificats de mariage ou de divorce et les autres documents importants dans votre dossier.

Ajoutez les documents relatifs aux événements marquants de votre vie au fur et à mesure.

Quand vous serez prêt à transformer ce tableau en réalité, il est probable que votre rente du RREO sera votre élément d'actif le plus précieux. Mais, prenez du recul maintenant pour comprendre quels sont les autres éléments qui composent le tableau de votre retraite et de quelle façon ils cadrent avec votre rente du RREO.

Voici quatre étapes pour vous aider à voir le tableau d'ensemble.

1. Jouez avec les chiffres

Essayez d'évaluer le revenu dont vous aurez besoin à la retraite. Si toutes vos principales dettes sont remboursées, il est probable que vous aurez besoin d'environ 70 % de votre revenu avant la retraite.

Voici une formule facile pour estimer la proportion que constituera votre rente du RREO :

Années à temps plein travaillées X 2 = % de votre salaire correspondant à votre rente du RREO

Pour avoir une meilleure idée encore, servez-vous du calculateur de rente d'iAccès Web, notre site sécurisé réservé aux participants, pour créer différents scénarios. Faites des essais avec des dates de retraite, des rachats de services et des projections de salaire pour trouver le scénario qui vous convient le mieux.

Rappel! Des réductions pour retraite anticipée, rente de survivant et pension du RPC peuvent s'appliquer.

2. Maximisez la valeur de votre rente du RREO

Si vous avez déjà cotisé à un autre régime de retraite, il est possible que vous puissiez transférer ces droits à pension au RREO. En regroupant tous vos droits à pension dans un seul régime de retraite, vous pouvez faire en sorte que le tout soit plus grand que l'ensemble des parties.

Le rachat de services après tout congé approuvé par l'employeur maximise également la valeur de votre rente du RREO. Vous êtes déchiré entre payer pour racheter des services et investir dans un REER ou dans un CELI? Dans la majorité des cas, il est plus avantageux de racheter des services.

Voici pourquoi :

  • Votre revenu de retraite du RREO ne dépend pas du rendement de placements personnels. Si vous pouviez choisir les actions ou les fonds communs de placement les plus performants chaque année, alors investir dans des REER ou des CELI aurait plus de sens. Mais pour la majorité d'entre nous, ce n'est pas le cas. La sécurité d'un régime à prestations déterminées est difficile à battre.
  • À vos cotisations au RREO s'ajoutent les cotisations de contrepatie de votre employeur et du gouvernement de l'Ontario. On ne peut pas dire la même chose des REER et des CELI.

3. Les autres sources de revenus à la retraite

Les pensions du RPC et de la SV viendront compléter votre rente du RREO. La pension du RPC est coordonnée avec la rente du RREO, mais pas celle de la SV. Qu'est-ce que cela signifie? Chaque année, le RPC établit un salaire maximal en fonction duquel vos cotisations sont calculées. Il s'agit de votre MGAP ou maximum des gains annuels ouvrant droit à pension. Pour 2013, le MGAP est fixé à 51 100 $.

Ce tableau montre comment fonctionne la coordination :

VOTRE SALAIRE TAUX DE COTISATION AU RPC TAUX DE COTISATION AU RREO
Jusqu'à 51 100 $ 4,95 % 11,15 %
Au-delà de 51 100 $ s.o. 12,75 %

Pour 2013, la pension maximale du RPC s'élève à 12 150 $ par année. N'oubliez pas que, comme la rente du RREO et la pension du RPC sont coordonnées, nous réduirons votre rente du RREO le mois suivant votre 65e anniversaire, et ce, peu importe l'âge auquel vous décidez de toucher votre pension du RPC.

La pension de la SV n'est pas coordonnée avec la rente du RREO. La pension de la SV de base maximale pour 2013 s'établit à un peu plus de 6 500 $ par année. La pension de la SV est réduite à partir d'un certain niveau de revenus, environ 70 000 $.

Si vous travaillez toujours, avez plus de 65 ans, vous touchez la pension du RPC et avez choisi de ne pas cotiser au RPC, vous cotiserez au RREO au taux de 12,75 %.

4. Vous avez encore besoin de revenus?

En additionnant votre revenu estimé du RREO et vos pensions du RPC et de la SV, vous avez une idée de ce que sera votre revenu à la retraite. Si vous pensez qu'il sera insuffisant, envisagez d'autres placements.

Assurez-vous d'informer votre conseiller financier que vous participez au RREO. La sécurité que procurent des prestations déterminées garanties peut faire en sorte que vous ayez une plus grande tolérance au risque pour vos autres placements.

Si vous décidez de cotiser à un REER, gardez à l'esprit que vos droits de cotisation à un REER sont réduits du fait que vous participez au RREO. Jetez un coup d'oeil à la case 52 de votre feuillet T4 pour connaître votre facteur d'équivalence (FE). Le FE est une estimation de la valeur des prestations de retraite que vous avez acquises pendant l'année. Plus vos prestations de retraite sont élevées, moins vous pouvez cotiser à des REER. Pour savoir de combien de droits de cotisation à un REER vous disposez, communiquez avec l'Agence du revenu du Canada.

Vos droits de cotisation à un CELI ne sont pas touchés par votre revenu ou par votre participation à un régime de retraite. Pour 2013, le gouvernement a fixé le plafond à 5 500 $. Vous pouvez reporter les droits à cotisation inutilisés d'une année à l'autre.

Saviez-vous que le Régime de pensions du Canada (RPC) propose également un outil pour vous aider à estimer votre pension du RPC? Accédez-y à l'adresse www.servicecanada.gc.ca.