Revue de la saison des départs à la retraite

18 juillet 2012

Suzanne Burchell, de Hamilton, fait partie des 3 600 participants qui ont pris leur retraite depuis le 1er juillet. Avec une augmentation de 34 % des départs à la retraite en juillet cette année, les efforts déployés par le RREO pour améliorer et simplifier l'expérience de présentation d'une demande de rente revêtent une importance accrue.

Suzanne a enseigné l'art dramatique à l'école secondaire pendant près de trois décennies. « J'adore enseigner. Mais il vaut mieux s'en aller sur une note positive, explique-t-elle. J'ai eu une carrière merveilleuse ».

Elle prévoyait que faire une demande de rente serait facile. « Et mon expérience a été à la hauteur de mes attentes », confie-t-elle.

Revenez pour voir une photo de Suzanne lors de son premier jour à la retraite dans notre prochain photoreportage.

Avant de décider de prendre sa retraite, elle a pris le temps de se renseigner sur sa rente du RREO. Elle voulait savoir exactement, « au sou près », quel serait son revenu de retraite.

Qu'ils fassent leur demande en ligne ou auprès du centre d'appels du RREO, nous avons apporté des améliorations pour aider les participants tels que Suzanne dans les étapes du processus :

1. Améliorations à iAccès Web, notre site sécurisé réservé aux participants.

Des améliorations apportées récemment au Calculateur de rente permettent aux participants de créer un plus grand nombre de scénarios, comme prendre comme hypothèses différents taux salariaux ou pourcentages établis par contrat. En mai, un outil de téléchargement a été ajouté au site pour permettre aux participants de télécharger des documents numérisés sous format PDF (certificats de naissance, certificats de mariage, etc.) dans leur compte. Depuis son lancement, environ 400 participants l'ont utilisé pour télécharger plus de 1 300 documents.

2. Conseils pour les options de prestations de survivant.

En ce qui concerne les prestations de survivant, pour choisir entre l'option minimale de 50 % et l'option maximale de 75 %, il faut prendre en considération de nombreux facteurs. Le RREO a reconnu ce fait. Dorénavant, les participants qui ont un conjoint admissible et qui font une demande de rente se voient donc poser la question suivante : « Votre conjoint dépend-il financièrement de vous? » Une fois qu'il a la réponse, le RREO est en mesure de suggérer aux participants l'option qu'ils devraient envisager. C'est une question simple, mais elle permet de déterminer quelle option de prestations convient le mieux à chaque personne selon sa situation.

Si Suzanne a fait sa demande par téléphone, 98 % des participants qui ont pris leur retraite en juillet ont fait la leur en ligne, par l'intermédiaire iAccès Web. Si ces participants avaient un doute sur un quelconque point alors qu'ils faisaient leur demande, ils pouvaient cliquer sur l'icône « Oui, appelez-moi! » et prendre des dispositions pour qu'un spécialiste des rentes les appelle et les guide dans leur demande.

« Lorsque j'ai parlé au spécialiste des rentes, c'était comme si je parlais à un vieil ami, avoue Suzanne. Il semblait véritablement désireux de m'aider à prendre la décision qui me conviendrait le mieux, compte tenu de ma situation. »