Protection du revenu de longue durée

Beaucoup d'enseignants ont avec leurs employeurs des ententes de protection du revenu de longue durée (PRLD) qui les couvrent durant les périodes d'invalidité à longue durée (ILD). Si vous avez une telle entente et que vous devenez invalide, vous continuez d'accumuler des services décomptés au titre du régime pendant que vous touchez :

  • des indemnités de maladie ou des prestations de la PRLD dans le cadre d'un régime offert par votre employeur; ou
  • des prestations de la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) pour compenser la perte de salaire.

Dans la plupart des cas, cette disposition s'applique même si vous êtes en congé de maladie ou occupez un emploi de réadaptation. Tant que vous recevez des prestations de la CSPAAT ou des prestations en vertu d'un accord de PRLD avec votre employeur, vos services décomptés peuvent continuer de s'accumuler sans interruption jusqu'à ce que vous commenciez à toucher votre rente.

Si vous touchez des prestations de la PRLD auprès de votre employeur en raison d'une invalidité survenue après le 31 août 2001, vous êtes exonéré des cotisations de retraite et votre salaire ouvrant droit à pension est ajusté d'office en fonction de l'inflation chaque année scolaire, sans frais pour vous. De cette manière, vous continuez à vous constituer une rente aussi élevée que possible durant votre absence du travail.

Comme la plupart des participants atteints d'invalidité, vous pourrez considérer qu'il est préférable de continuer à toucher des prestations de la CSPAAT ou de la PRLD le plus longtemps possible, surtout si votre employeur maintient vos avantages sociaux comme l'assurance maladie et l'assurance vie pendant votre invalidité. Examinez attentivement toutes vos options avant de prendre une décision.

Rachat de services


Vous accumulez des services décomptés pendant une interruption de votre emploi attribuable à des raisons de santé seulement si vous recevez des prestations de la CSPAAT pour compenser la perte de salaire, des indemnités de maladie ou des prestations de la PRLD par l'intermédiaire d'un programme offert par votre employeur. Autrement, vous pouvez faire une demande de rachat de services à l'égard de tels congés. Pour en savoir plus, communiquez avec nous.