Qui nommer

La procuration donne habituellement à une ou plusieurs personnes l'autorisation d'agir en votre nom. Prenez le temps de faire un choix judicieux. Les actions de la personne que vous avez autorisée vous lient, mais celle-ci a l'obligation d'agir dans votre intérêt supérieur.

Vous pouvez accorder une procuration à toute personne âgée d'au moins 18 ans et jugée mentalement apte. Il n'est pas nécessaire que la personne soit un avocat; le conjoint ou un enfant adulte est souvent désigné comme mandataire.

Il est important de faire part de vos volontés à la personne ayant la charge de mandataire pour qu'elle puisse gérer vos affaires comme vous le souhaitez.

Autres éléments dont vous devriez tenir compte

  • Choisir quelqu'un qui vit assez près de chez vous pour pouvoir gérer facilement des situations.
  • Nommer plus d'un mandataire pour qu'ils agissent conjointement ou individuellement. Conjointement signifie que tous les mandataires doivent signer des documents pour leur donner une valeur légale. Individuellement signifie que n'importe lequel des mandataires peut agir seul en votre nom.

Consulter un avocat

Vous pourriez envisager de retenir les services d'un avocat. Il peut vous conseiller sur la manière de poser des conditions et des restrictions au pouvoir du mandataire et soulever des questions auxquelles vous n'auriez peut-être pas réfléchi.