Le RREO soutient le projet de système coopératif de réglementation des marchés de capitaux

19 septembre 2013

TORONTO – Le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (RREO) a exprimé aujourd'hui son soutien au projet du ministre des Finances fédéral, Jim Flaherty, de mettre sur pied un organisme coopératif de réglementation des valeurs mobilières, et invite les autres provinces et les territoires à se joindre à la Colombie-Britannique et à l'Ontario pour créer une organisation véritablement nationale.

« Nous applaudissons les efforts de Michael de Jong Charles Sousa, ministres des Finances de la Colombie-Britannique et de l'Ontario respectivement, qui font preuve de leadership dans cette initiative, » a déclaré  Jim Leech, président et chef de la direction du RREO.

En tant qu'important participant dans les marchés financiers mondiaux, le RREO soutient que le Canada a besoin de marchés financiers plus efficaces et plus transparents et qu'il faut remédier à la fragmentation actuelle du système réglementaire canadien. Le RREO continuera de plaider en faveur d'une plus grande uniformité de la politique réglementaire et de la législation canadiennes, qui pourrait être obtenue au moyen d'un modèle réglementaire constitutionnel et viable.

En 2010, le RREO avait exprimé son soutien envers la Proposition concernant une loi canadienne intitulée Loi sur les valeurs mobilières. Il a agi à titre d'intervenant aux audiences de la Cour suprême du Canada qui a rendu, en décembre 2011, un avis consultatif concluant que la loi proposée était inconstitutionnelle.

Au sujet du RREO

Avec un actif net sous gestion de 129,5 G$ au 31 décembre 2012, le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario est le plus important régime de retraite s'adressant à une seule profession au Canada. Organisme indépendant, il place l'actif de la caisse et administre les rentes des 303 000 enseignants actifs et retraités de l'Ontario. Pour obtenir de plus amples renseignements, notamment nos rapports annuels 2012 et antérieurs, consultez www.otpp.com.  Suivez-nous sur Twitter : @OtppInfo

Recherche de nouvelles