Message du RREO à l’intention des autres actionnaires de Chesapeake Energy : Nous entendons voter contre les administrateurs en situation de conflit d’intérêts et appuyer les propositions des actionnaires

08 juin 2009

TORONTO - Le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (RREO) a adressé un message à l'intention des autres actionnaires de Chesapeake Energy signalant qu'il a l'intention de voter contre les administrateurs en situation de conflit d'intérêts à l'occasion de la prochaine assemblée générale annuelle et d'appuyer les propositions des actionnaires demandant de mettre fin à l'échelonnement des mandats des membres du conseil d'administration et d'adopter le scrutin majoritaire pour les administrateurs. L'assemblée générale annuelle de Chesapeake Energy aura lieu le 12 juin.

Le mois dernier, le RREO a déposé une plainte dérivée contre Chesapeake Energy au tribunal de l'État de l'Oklahoma. La plainte est faite au nom de la société contre le chef de la direction et le conseil d'administration qui, selon le document, ont manqué à leurs obligations fiduciaires en approuvant des dépenses excessives.

Avec un actif net sous gestion de 87,4 G$ au 31 décembre 2008, le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario est actuellement le plus important régime de retraite s'adressant à une seule profession au Canada. Le RREO est une société indépendante qui place l'actif de la caisse et administre les rentes de retraite des 284 000 enseignants actifs et retraités de l'Ontario. Le régime est l'une des principales sources de revenus au pays, les prestations de retraite versées s'élevant à 4,2 G$ par année.

Renseignements :

Carol Dunsmore
Directrice, Communications aux investisseurs
416 730-5302
carol_dunsmore@otpp.com

Renseignements :

Deborah Allan
Directrice, Communications et Relations avec les médias
Régime de retraite des enseignantes et enseignants de l'Ontario
(416) 730-5347
deborah_allan@otpp.com

Recherche de nouvelles