Des investisseurs institutionnels se réunissent à Toronto pour discuter des défis auxquels font face les sociétés ouvertes en matière de gouvernance

27 mai 2010

LONDRES- Tandis que le Canada se prépare pour le sommet du G20, Toronto est sur le point d'accueillir les principaux investisseurs institutionnels du monde dans le cadre du sommet annuel mondial de l'International Corporate Governance Network (ICGN). La conférence, qui se déroulera du 7 au 9 juin à Toronto, au Canada, réunira des investisseurs institutionnels dont l'actif sous gestion totalise près de 10 billions de dollars américains.

« Les décideurs et les participants sur le marché souhaitent la stabilité des marchés financiers. Toutefois, miser uniquement sur la réglementation n'est pas la meilleure approche. Nous encourageons les leaders du G20 et les décideurs à reconnaître que des actionnaires engagés, qui exercent leurs droits et s'acquittent de leurs responsabilités, sont aussi essentiels au bon fonctionnement des marchés financiers », affirme Christianna Wood, présidente du conseil des gouverneurs de l'ICGN.

Le ministre des Finances du Canada, Jim Flaherty, présentera le thème central de la conférence dans son allocution d'ouverture, le 7 juin à 8 h 45. Plus de 60 conférenciers de 30 marchés importants aborderont une foule de sujets, notamment les suivants :

  • Le nouvel ordre mondial à la suite de la « grande récession de 2009 » et de la crise bancaire de 2008;
  • Les conséquences de la plus récente catastrophe pétrolière – coup d'œil à la responsabilité sociale d'entreprise en action, coûts sociaux et incidence sur la valeur de l'action;
  • Les répercussions de la négociation à fréquence élevée et son rôle possible dans les « anomalies des marchés » importantes et inexpliquées, l'effondrement soudain des cours boursiers et la volatilité élevée;
  • L'importance croissante à l'échelle internationale du rôle de « super investisseurs », notamment ceux associés à des fonds contrôlés par des États de marchés émergents comme la Chine et des fonds de couverture mondiaux.

Le sommet de trois jours sortira du cadre traditionnel de la gouvernance d'entreprise des sociétés ouvertes pour se concentrer sur l'évolution plus globale des marchés financiers vers le rétablissement de l'équilibre faisant partie intégrante de la stabilité et de la croissance des économies du monde.

La récente crise bancaire et l'effondrement de l'économie grecque qui ont entraîné un plongeon des marchés boursiers des deux côtés de l'Atlantique illustrent l'interdépendance des principaux marchés boursiers mondiaux, qui ne peuvent plus évoluer isolément. La situation actuelle présente un « nouvel équilibre économique mondial » imposant aux participants sur le marché, tant les émetteurs que les investisseurs, de nouveaux défis et de nouvelles responsabilités en matière de réglementation. « Il est urgent que la question soit débattue sérieusement par toutes les parties impliquées, notamment les puissances émergentes comme la Chine et l'Inde, ainsi que les investisseurs influents comme les fonds souverains et les fonds de couverture », déclare Carl Rosen, directeur général de l'ICGN.

Voici quelques-uns des principaux conférenciers :

  • Lucian Bebchuk : Professeur de droit à la chaire Friedman, directeur de l'économie et des finances, Programme de gouvernance d'entreprise, Harvard Law School, États-Unis;
  • Jane Buchan : Chef de la direction, Pacific Alternative Asset Management Company, États-Unis;
  • Antonio Borges : Ancien associé, Goldman Sachs, Portugal;
  • David F. Denison : Président et chef de la direction, Office d'investissement du Régime de pensions du Canada (RPC);
  • Scott Evans : chef des placements, TIAA-CREF, États-Unis;
  • YRK Reddy, Ph. D. : Administrateur fondateur, Academy of Corporate Governance, Inde;
  • Anne Kvam : Chef de la gouvernance d'entreprise, NBIM, Norvège;
  • Shyam Sunder : Professeur de comptabilité, d'économie et de finance à la chaire James L. Frank, Yale School of Management.

« Les investisseurs ne connaissent pas de frontières. Les investisseurs institutionnels canadiens comptent parmi les participants les plus actifs sur les marchés financiers mondiaux. En tant que membre dévoué de l'ICGN, nous sommes fiers d'être l'hôte conjoint du sommet et nous réjouissons d'accueillir au Canada les intervenants du milieu de la gouvernance d'entreprise afin de discuter des questions les plus urgentes qui préoccupent les marchés mondiaux à l'heure actuelle », explique Jim Leech, président et chef de la direction du Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (RREO), hôte conjoint de l'événement, de pair avec l'Office d'investissement du RPC.

Le congrès coïncide avec la tenue de l'assemblée générale annuelle 2010 de l'ICGN, où seront présentés son programme de travail futur ainsi que ses initiatives et ses priorités stratégiques, et pendant laquelle seront élus les membres de son conseil pour la prochaine année.

Cette année, le congrès de l'ICGN est accueilli par le conseil du RREO et l'Office d'investissement du RPC, deux des plus importants investisseurs institutionnels et promoteurs d'une saine gouvernance d'entreprise au Canada. La conférence est coprésidée par Claude Lamoureux (anciennement chef de la direction du RREO) et David Beatty (administrateur délégué fondateur de la Coalition canadienne pour une bonne gouvernance). Pour le calendrier complet du programme et des réunions spéciales, consultez le www.icgn.org/conferences (en anglais seulement).

Carte de presse et autres renseignements

Pour présenter une demande de carte de presse par courriel : Tina Chande, chef des événements de l'ICGN, tina.chande@icgn.org, (+44 (0)20 7612 7093).

Les médias sont invités à assister à un point de presse, le 7 juin à 10 h 15, dans la salle New Brunswick du Fairmont Royal York Hotel, situé au 100, rue Front Ouest, à Toronto.

Pour en savoir plus sur le programme de la conférence, communiquez avec :

David R. Beatty, O.B.E., CFA, administrateur délégué fondateur de la Coalition canadienne pour une bonne gouvernance, par courriel à beatty@rogers.com ou par téléphone au 001 416 946 5844;

Carl Rosen, directeur général de l'ICGN (R.-U.), par courriel à carl.rosen@icgn.org ou par téléphone au 0044 (0) 207 612 7098;

Christianna Wood, présidente du conseil des gouverneurs de l'ICGN (É.-U.), par courriel à christianna.wood@icgn.org ou par téléphone au 001 347 601 9793.

Au sujet de l'ICGN

L'ICGN est une association mutuelle à but non lucratif qui a été fondée pour promouvoir l'échange transfrontalier de renseignements et d'expériences et pour plaider en faveur d'une réforme des pratiques exemplaires de gouvernance d'entreprise et de la conception de ces pratiques. Elle compte plus de 480 membres répartis dans quelque 50 pays du monde, dont des investisseurs chargés de la gestion d'actifs mondiaux totalisant près de 10 billions de dollars américains. Pour en savoir plus, consultez le www.icgn.org (en anglais seulement).

Renseignements :

Carol Dunsmore
Régime de retraite des enseignantes et enseignants de l'Ontario
416-730-5302
carol_dunsmore@otpp.com

Deborah Allan
Directrice, Communications et Relations avec les médias
Régime de retraite des enseignantes et enseignants de l'Ontario
(416) 730-5347
deborah_allan@otpp.com

Recherche de nouvelles