Ouvrir la voie

15 mai 2012

Selon des études comparatives à l'échelle mondiale, le RREO s'est classé au premier rang dans les catégories des placements et des services.

Il y a de la compétition dans l'air : la saison de baseball est déjà bien avancée et dans quelques mois, les Jeux olympiques d'été 2012 débuteront à Londres.

Au RREO, la compétitivité nous réussit.

« Le RREO a fait preuve de leadership dans le secteur des régimes de retraite, tant en matière de placement que de service aux participants », a affirmé Tom Scheibelhut, associé directeur, CEM Benchmarking Inc., une autorité indépendante en analyse comparative des régimes de retraite.

Nous nous sommes classés au premier rang parmi nos pairs nord-américains dans deux catégories de placements. Parmi les caisses de retraite de partout dans le monde étudiées par CEM, le rendement total de notre caisse sur 10 ans est le plus élevé. Nous nous classons également au premier rang en ce qui concerne la plus-value pour la même période.

De plus, nous sommes en tête de file pour la qualité exceptionnelle de nos services de retraite et pour la deuxième fois, nous nous classons premiers parmi nos pairs.

Demeurer dans le peloton de tête

Rien de mieux qu'un peu de compétition pour demeurer motivé. Cependant, il peut parfois s'avérer plus difficile de demeurer au sommet que de s'y rendre.

« Le RREO a ouvert la voie en matière de réflexion sur l'actif et le passif du régime et pour cette raison, il se retrouve loin devant les autres régimes du monde », ajoute M. Scheibelhut.

Pour ce qui est de nos services, nous essayons chaque année de les améliorer et nous évaluons le niveau de satisfaction des participants au moyen de sondages périodiques menés par un tiers. Les résultats servent à calculer notre Indice de la qualité du service, établi à 9 sur 10 pour 2011. D'ailleurs, plus de la moitié de nos participants nous ont attribué une note parfaite de 10 sur 10.

Un Indice de la qualité du service élevé nous est attribué depuis plusieurs années malgré la complexité accrue du régime en raison des réglementations et des obligations de conformité nouvellement instaurées, ce qui a alourdi notre charge de travail. Il y a 10 ans, nous comptions 237 000 participants, contre 300 000 aujourd'hui. En 2011, nous avons répondu à 395 000 demandes de participants, une augmentation de 4 % par rapport à l'année précédente.

Équilibre entre les services et les coûts

Nous croyons que nos participants méritent un service rapide et fiable et de l'information pertinente sur les rentes selon l'étape où ils en sont dans leur carrière.

Fournir des renseignements précis et un service rapide dans un régime de retraite complexe est un accomplissement en soi, mais nous tenons, en plus, à offrir un service exceptionnel à un coût raisonnable.

« Nous devons créer un équilibre entre les services et les coûts, entre l'augmentation du nombre de participants et les optimisations des systèmes et des services Web, et entre la stratégie et la réglementation, affirme Rosemarie McClean,vice-présidente principale, Services aux participants. Les résultats de CEM permettent de confirmer que nous sommes sur la bonne voie et nous aident à cerner les améliorations possibles. »