Votre augmentation en fonction de l’inflation en 2018

14 décembre 2017

Le taux d’inflation pour 2018 est de 1,6 %. Comme nous l’avons annoncé plus tôt cette année, toutes les rentes feront l’objet d’une protection intégrale contre l’inflation en 2018.

En résumé

En mars 2017, les corépondants ont annoncé un excédent de capitalisation préliminaire de 11,5 milliards de dollars. Une partie de cet excédent sert au rétablissement intégral des augmentations liées au coût de la vie pour la portion des rentes constituée après 2009. Vous verrez ci-dessous l’incidence que ce changement aura sur l’augmentation de votre rente en 2018 :

  • En janvier 2018, vous bénéficierez d’une augmentation égale à 100 % de l’augmentation annuelle.
  • Si vous avez pris votre retraite après 2009, votre rente sera rétablie au niveau où elle serait si vous aviez bénéficié d’une protection intégrale contre l’inflation le 1er janvier 2017.
  • Si vous avez pris votre retraite en 2017, la première augmentation de votre rente sera calculée au prorata en fonction de votre dernier jour de services décomptés en 2017. 
Le rajustement de la rente correspond à 100 % du changement de l’indice des prix à la consommation (IPC), un indicateur de la variation du coût mensuel d’un panier fixe de biens et services. Vous pourrez consulter votre nouveau montant net dans votre compte en ligne après la troisième semaine de janvier environ.

Finissons-en avec les mythes

Rétablissons la vérité au sujet de quelques-uns des mythes sur la protection contre l’inflation. 

Mythe no 1 :

Les services décomptés après 2009 ne sont pas protégés contre l’inflation.

Réalité

Cela dépend de l’état de la capitalisation du régime. La portion de votre rente acquise avant 2010 suivra le rythme des augmentations annuelles de l’IPC. La portion de votre rente acquise entre 2010 et 2013 fera l’objet d’une augmentation d’au moins 50 % et d’au plus 100 % de l’augmentation annuelle de l’IPC, et la portion de votre rente acquise après 2013 fera l’objet d’une augmentation se situant entre 0 % et 100 % de l’augmentation annuelle, selon la capitalisation du régime.

La capacité des corépondants du régime à augmenter et réduire le niveau de protection contre l’inflation pour les services décomptés après 2009 a aidé à assurer la solidité du régime. Si nous avions accordé à toutes les rentes une protection intégrale contre l’inflation, nous aurions prévu des insuffisances de capitalisation. Nous avons plutôt prévu des excédents au cours des quatre dernières années.

Mythe no 2 :

Je peux accumuler une protection contre l’inflation pour les années à venir. Ainsi, si la protection contre l’inflation était de 90 % en 2017, le service décompté en 2017 fera toujours l’objet d’une protection contre l’inflation de 90 %.

Réalité

Non, vous ne pouvez pas accumuler de protection contre l’inflation. Chaque année, nous évaluons notre santé financière afin de nous assurer de pouvoir payer des rentes tout au long de votre vie, et plus longtemps encore. Certaines années seront meilleures que d’autres. Les corépondants du régime rajustent la protection contre l’inflation en cas d’excédent et d’insuffisance de capitalisation. Sans cette capacité de rajustement du niveau de protection contre l’inflation pour les services décomptés après 2009, nous aurions affiché des insuffisances de capitalisation d’environ 50 milliards de dollars.

Les corépondants ont aussi utilisé des excédents pour compenser pour les années où vous n’avez pas profité entièrement de la protection contre l’inflation.

Mythe no 3 :

Ma rente sera réduite en cas d’insuffisance de capitalisation.

Réalité

La valeur des prestations de retraite que les participantes et les participants actifs et retraités ont déjà accumulées est protégée par la loi en vigueur en Ontario. Conformément à la Loi sur les régimes de retraite, les rentes acquises ou accumulées au cours de votre carrière ne peuvent pas être réduites, quelles qu’elles soient.