Les feux de la rampe

16 février 2017

Kara Dymond a renoncé aux feux de la rampe que promettaient les arts de la scène pour une carrière en enseignement.

Les perspectives de sécurité financière à long terme d’un enseignant sont plus favorables que celles qu’offrent les arts de la scène, mais il y a quand même beaucoup d’incertitude au début d’une carrière en enseignement. Kara a dû surmonter les incertitudes qui accompagnent la suppléance avant de trouver le poste à temps plein rêvé : enseigner à des enfants autistes.

Après avoir occupé divers emplois dans le monde du théâtre, ce n’est qu’après avoir élaboré un programme d’art dramatique pour des élèves atteints d’autisme de haut niveau que Kara a eu une révélation.

« Des élèves qui, normalement, ne blaguaient jamais entre eux avaient maintenant des interactions positives et étaient capables de maintenir un contact visuel. Ils sont devenus très conscients des messages transmis par les expressions du visage, le langage du corps et le ton de la voix, dit-elle. J’ai vu ces élèves s’animer et s’amuser les uns avec les autres. »

Kara a étudié les choix qui s’offraient à elle en théâtre comparativement à l’enseignement. « Je sentais bien que la perspective de toucher une rente plus tard avait quelque chose de rassurant. »

Comme tous les nouveaux enseignants le savent, le début d’une carrière en enseignement comporte encore son lot d’incertitude. Chez les enseignants actifs de moins de 30 ans, près de 60 % sont des suppléants.

Kara enseigne maintenant depuis plus de cinq ans, et elle attribue le fait qu’elle ait décroché un premier poste de suppléante à long terme, puis un poste permanent à temps plein à la persévérance et à un brin de chance. Son conseil aux collègues qui débutent dans l’enseignement? Trouvez la matière qui vous passionne et devenez un expert de cette matière. Elle a suivi de nombreux programmes de certificat, assisté à d’innombrables conférences sur l’autisme et l’apprentissage et obtenu sa maîtrise, et elle poursuit maintenant un doctorat en enseignement aux enfants autistes.

« Plus nombreux sont les outils à votre disposition, plus vous apprenez. Ensuite, lorsque vous vous présenterez à une entrevue d’emploi dans cette matière, vous ressortirez du lot. »

 

Vous êtes un nouvel enseignant?

Voici 3 choses que vous devez savoir au sujet de votre rente :

1. Travailler plus de 10 jours au cours d’une année scolaire vous permet d’accumuler une année à l’égard de votre facteur 85.

2. Chaque heure travaillée augmente le montant de votre rente. Téléchargez l’application Classtime pour faire le suivi des endroits et des jours où vous avez travaillé.

3. Donner des cours d’été peut vous aider à atteindre le maximum de services décomptés autorisé pendant une année scolaire (194 jours généralement).