Vous avez posé des questions. Nous y avons répondu. Assemblée générale annuelle 2014

13 mai 2014

Plus de 600 participants au régime ont assisté à notre assemblée générale annuelle de 2014, qui s'est tenue à Toronto le 10 avril dernier, et un grand nombre de participants ont visionné notre webémission. Les dirigeants ont dévoilé notre taux de rendement ainsi que les faits saillants du Rapport aux participants 2013 du RREO. Parmi les questions qui ont été posées avant et pendant l'assemblée générale, voici les trois qui sont revenues le plus souvent, ainsi que les réponses.

Question : Est-ce que le régime sélectionne des placements éthiques?

Réponse : Lorsque nous prenons des décisions de placement, nous examinons un ensemble de facteurs financiers et non financiers, notamment des facteurs environnementaux, sociaux et relatifs à la gouvernance. Nous recherchons un équilibre entre ce que nous appelons les trois R – le risque, le rendement et la réputation – afin d'obtenir le meilleur rapport entre le risque et le rendement pour nos participants.

Nous ne prenons pas de décisions de placement en fonction d'un seul facteur; nous prenons en compte l'ensemble de la situation. Toutes nos décisions sont prises avec comme objectif de verser des rentes aujourd'hui et pour longtemps.

Pour en savoir plus sur l'investissement responsable au RREO, rendez-vous sur le site www.otpp.com/placements et cliquez sur la section « Investissement responsable ».

Question : Pouvons-nous investir plus d'argent dans le régime de retraite?

Réponse : Selon les lois qui régissent le régime de retraite, nos activités doivent se limiter à la gestion des sommes qui proviennent des cotisations des participants. Nous ne pouvons accepter de cotisations supplémentaires ou personnelles des participants ou d'autres personnes qui ne seraient pas des participants.

Question : Je compte prendre ma retraite en juin et j'aimerais obtenir des renseignements détaillés au sujet des régimes d'assurance maladie pour les enseignants retraités et des possibilités de réemploi après la retraite.

Réponse : Certains employeurs offrent des régimes d'assurance maladie à leurs employés retraités. Les retraités du RREO, eux, peuvent obtenir une telle protection par l'intermédiaire de trois organismes indépendants. Pour obtenir de l'information sur les options offertes, adressez-vous directement à ces organismes :

Si vous envisagez de travailler après votre retraite, sachez qu'une limite s'applique à votre nombre de jours de réemploi. Après votre départ à la retraite, vous pouvez travailler directement ou indirectement pour un employeur participant 50 jours par année scolaire, sans que votre rente soit interrompue.

Aux fins du régime de retraite, vous êtes réputé être un retraité réemployé si vous remplissez les conditions suivantes :

  • vous avez cessé d'exercer un emploi dans le domaine de l'éducation;
  • une rente de retraite vous a été versée au titre du régime de retraite; et
  • vous êtes ensuite directement ou indirectement embauché pour fournir des services rémunérés à un employeur qui participe au régime de retraite.

Pour vérifier si les règles de réemploi s'appliquent à vous, n'oubliez pas de toujours communiquer directement avec nous avant de commencer à travailler. Vous pouvez obtenir plus de précisions en consultant la section Travailler après la retraite de notre site Web.

Question :Je suis un enseignant en début de carrière. À quoi ressemblera ma rente lorsque je prendrai ma retraite?

Réponse : À la retraite, vous toucherez une rente établie selon votre salaire moyen et vos services décomptés. Toutefois, nous ne pouvons pas prévoir avec précision le montant de votre rente, car le régime continuera de s'adapter aux besoins changeants de ses participants et aux différentes conjonctures économiques, tout comme il le fait depuis 1917. Rendez-vous sur le site www.capitaliservotrerente.com et cliquez sur « Observez l'évolution du régime » sous « Capitalisation 101 » pour voir comment le RREO a évolué depuis sa création en 1917.