Aux enseignants suppléants : gardez un œil sur votre rente

14 août 2014

Si vous approchez de la retraite, communiquez avec nous avant d'accepter une suppléance pour en connaître les répercussions sur votre rente future.

Nous avons plus de 28,000 enseignants suppléants participant actuellement au régime. Certains commencent tout juste à enseigner, d'autres sont en retraite progressive. Peu importe l'étape de votre carrière, vous devez cotiser au régime, qui, à terme, vous donnera droit à une rente viagère. Voici trois façons de maximiser votre rente :

  1. Travaillez plus de 10 jours pendant l'année scolaire pour avoir droit à une année admissible.
    C'est important, car le nombre d'années admissibles additionné à votre âge détermine la date à laquelle vous aurez droit à une rente sans réduction.
  2. Portez attention à vos services décomptés, qui, additionnés à votre salaire moyen, entrent dans le calcul de votre rente. 
    Si vous travaillez à temps partiel, vous n'accumulez des services décomptés que pour les périodes pendant lesquelles vous travaillez et cotisez au régime. Par exemple, si vous travaillez 20 jours pendant l'année scolaire, vous accumulez 20 jours de services décomptés pour cette année. Si vous travaillez aux termes d'un contrat à 50 %, vous accumulez 0,5 jour de services décomptés pour chaque demi-journée de travail.
  3. Si vous êtes près de la retraite et que vous enseignez à temps partiel, augmenter votre revenu en faisant de la suppléance peut réduire votre rente.
    Pourquoi? Le taux de rémunération de la suppléance peut être sensiblement inférieur au taux contractuel à temps partiel. La combinaison de ces taux peut réduire la moyenne de vos cinq meilleurs salaires annuels et, par conséquent, votre rente peut s'en trouver diminuée.
    Si vous avez un téléphone intelligent ou une tablette électronique, téléchargez notre application Classtime. Cette application est spécialement conçue pour vous aider à faire le suivi de votre horaire de travail. Classtime vous permet d'entrer facilement la date et l'endroit de chacune de vos affectations. De plus, une case à cocher située à côté de chaque affectation vous permet de savoir si elle a été payée.
    À ce jour, plus de 1 500 enseignants suppléants ont téléchargé cette application gratuite offerte pour les appareils Android et iOS à partir de Google Play et de l'App Store d'Apple.