Nul besoin de racheter des services pour les congés de courte durée

01 août 2014

Une modification au régime éliminera bientôt la nécessité de racheter des services pour certains de vos congés.

À compter du 1er septembre 2014, vous conserverez automatiquement les services décomptés pour les congés approuvés par l'employeur de cinq jours de classe consécutifs ou moins. Les « congés de courte durée » comprennent, entre autres, les congés, rémunérés ou non, pris pour des raisons personnelles, pour des fêtes religieuses ou en raison d'une maladie, si vous avez épuisé vos congés de maladie et avez besoin de vous absenter plus longtemps.

La simplification du régime a été approuvée à la fin de juillet par la Fédération des enseignantes et des enseignants de l'Ontario et par le gouvernement de l'Ontario, qui sont les corépondants du régime.

Qu'est-ce que cela signifie?

Si votre employeur approuve un congé de cinq jours de classe consécutifs ou moins, vous n'aurez pas à racheter les services décomptés pour ce congé de courte durée. Votre employeur comptabilisera vos services, prélèvera des cotisations sur votre salaire et les versera comme il l'aurait fait normalement si vous aviez été au travail.

Si vous prenez un congé approuvé par l'employeur de plus de cinq jours de classe consécutifs, vous pourrez encore racheter des services décomptés pour la totalité ou une partie du congé.

Nul besoin de communiquer avec nous

Si vous comptez prendre un jour de congé ici et là, ou un congé d'au plus cinq jours consécutifs, vous n'avez aucune mesure à prendre en ce qui concerne votre rente. Vous conserverez automatiquement les services décomptés dans le cadre du régime.