Les grèves et votre rente de retraite

13 décembre 2012

Les membres de la Fédération des enseignantes et des enseignants de l'élémentaire de l'Ontario ont déclenché une série de grèves tournantes légales d'un jour le 10 décembre. Quelle incidence, s'il y en a une, un arrêt de travail légal a-t-il sur votre rente du Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (RREO)? 

Vous travaillez encore?

Vos services décomptés ne sont pas touchés lors d'une grève légale : votre employeur déclare une perte de salaire uniquement. La perte de salaire n'a d'incidence sur votre future rente de retraite que dans les cas suivants :

  • elle survient au cours d'une de vos cinq meilleures années de salaire (habituellement les cinq dernières années avant votre départ à la retraite); ou
  • vous demandez le versement d'une somme globale au titre du régime (p. ex., l'option à la cessation de participation).

Dans la plupart des cas, votre organisme affilié acceptera de verser des cotisations majorées en votre nom. Vous pouvez compenser la perte de salaire par des cotisations majorées en payant les cotisations obligatoires majorées des intérêts. 

 Vous êtes retraité?

Si vous touchez actuellement une rente du RREO, l'incidence de la grève dépend de votre situation de réemploi.

Emploi contractuel ou suppléance à long terme 

Si vous avez un emploi contractuel ou si vous faites de la suppléance à long terme, les jours de grève comptent comme des jours de travail. Par conséquent, ces jours seront comptabilisés à l'égard de votre limite de 50 jours. 

Enseignants suppléants 

Si vous ne faites de la suppléance qu'à l'occasion, vous n'avez pas de travail garanti pour une journée précis. Par conséquent, le jour de grève n'est pas considéré comme un jour de travail et n'est pas comptabilisé à l'égard de votre limite de 50 jours.

N'oubliez pas que vous pouvez travailler jusqu'à la fin du mois pendant lequel vous dépassez la limite de 50 jours sans que votre rente soit touchée. Si vous continuez à travailler après le mois au cours duquel vous atteignez la limite de réemploi, même si ce n'est que pour une fraction de journée, vous ne toucherez pas votre rente du régime pour ce mois.