Situations où il n'est pas nécessaire de racheter des services

Vous n'avez pas à racheter de services dans les situations ci-dessous, car vous continuez d'accumuler des prestations durant votre absence :

Congé de courte durée

Depuis le 1er septembre 2014, votre employeur continue de retenir des cotisations de retraite sur votre paie pour les congés de cinq jours de classe consécutifs ou moins. Ces congés, rémunérés ou non, peuvent être pris pour des raisons personnelles, pour des fêtes religieuses ou en raison d'une maladie, si vous avez épuisé vos congés de maladie et avez besoin de vous absenter plus longtemps. 

Grève légale

Vos services décomptés ne sont pas touchés pendant une grève légale ou un lock-out. Votre employeur déclare une perte de salaire, mais pas votre absence. Par conséquent, vous ne perdez pas de services durant une grève. Quand une grève survient au cours d'une de vos « cinq meilleures années » de salaire, votre fédération ou vous-même pouvez compenser la perte de salaire en versant des cotisations de retraite pour cette période.

Congé avec salaire différé

Votre employeur continue de retenir des cotisations de retraite sur votre paie pendant que vous êtes en congé avec salaire différé, aussi appelé « congé x/y ».

Charge de travail réduite

Si vous passez d'un poste à temps plein à un poste à temps partiel, vous ne pouvez pas racheter de services pour la période pendant laquelle votre charge de travail était réduite. Vous pouvez racheter des services pour un congé uniquement s'il s'agit d'une période d'absence continue durant laquelle vous n'avez pas travaillé.