Le RREO n’est pas convaincu par les renseignements supplémentaires communiqués par Magna

13 juillet 2010

Toronto – Le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (RREO) a déclaré aujourd'hui qu'il a encore l'intention de voter contre l'opération proposée par Magna en vue d'éliminer les actions à droit de vote multiple, soulignant que les renseignements supplémentaires communiqués par Magna dans sa circulaire révisée du 9 juillet ne contiennent pas d'autres garanties permettant d'établir que la proposition est juste pour les détenteurs d'actions à droit de vote subalterne.

« Nous nous inquiétons du fait qu'aucun des renseignements supplémentaires fournis ne rassure les détenteurs d'actions de catégorie A sur la question de savoir si le conseil d'administration de Magna estime que l'opération va dans le sens de l'intérêt supérieur de l'organisation, a déclaré Wayne Kozun, vice-président principal, Actions de sociétés ouvertes. La circulaire de procuration révisée montre qu'en possession des mêmes renseignements dont disposent maintenant les actionnaires par la divulgation supplémentaire de Magna, le comité spécial et le conseil d'administration ont encore été incapables de prendre une décision eux-mêmes et qu'ils ont refusé de prendre position, confiant le tout aux actionnaires et à la Cour. »

Selon le RREO, le coût de l'opération proposée est sans précédent et excessif, accordant une prime de 1 800 % à l'actionnaire contrôlant. De plus, si elle est effectuée, l'opération proposée établira finalement la même structure à deux paliers du capital social de la coentreprise sur la voiture électrique que Magna essaie d'éliminer au moyen de cette opération.

« Nous appuyons le principe d'une action un vote, mais l'opération proposée par Magna crée un précédent dangereux pour les autres entreprises canadiennes ayant une structure à deux paliers semblable du capital social, a ajouté M. Kozun. Nous encourageons la société à élaborer une proposition juste pour tous les actionnaires. »

On trouvera sur son site Web l'analyse du RREO sur l'opération de même que ses commentaires ultérieurs sur l'information supplémentaire qui a été diffusée.

Avec un actif net sous gestion de 96,4 G$ au 31 décembre 2009, le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (RREO) est le plus important régime de retraite s'adressant à une seule profession au Canada. Le RREO est une société indépendante qui place l'actif de la caisse et administre les rentes de retraite des 289 000 enseignants actifs et retraités de l'Ontario. Pour plus de renseignements, consultez le www.otpp.com/fr.

Renseignements :

Deborah Allan
Directrice, Communications et Relations avec les médias
Régime de retraite des enseignantes et enseignants de l'Ontario
(416) 730-5347
deborah_allan@otpp.com

Recherche de nouvelles